Mon entreprise, c'est d'inscrire sur ce site peu à peu toute ma poésie, depuis 1967,

                                  Gorelli.

            .../...

Le Tao jamais n'agit                                                          Qui est sur la pointe des pieds

pourtant rien ne se fait sans lui                                         ne pourra pas rester debout 

                                                                            qui marche à grandes enjambées

La voie du Tao                                                                   ne pourra pas aller au bout

sans combattre vainc

répond sans un mot                                                         Habits de luxe en ribambelles

et sans appel vient                                                           manger et boire de plus belle

                                                                           épées aigües pour les querelles

Ainsi le sage                                                                    et des richesses à la pelle

du non-agir pratique l'acte                                              vol vol vol vol cela s'appelle

 

enseigne sans parler                                                        Le sage

crée sans posséder                                                          sous un grossier habit

vit sans rien attendre                                                       garde au-dedans de lui

ne s'attache pas à ce qu'il a créé                                      un jade

                    *                                                                                      *

Qui se rend vide sera plein                                              Que les épées s'émoussent

neuf sera qui connaît l'usure                                           et se dénouent les liens

qui cherche peu en sera sûr                                            la lumière plus douce

quand qui veut trop reste incertain                                 réunis les chemins

 

et sans qu'il s'exhibe il rayonne

règne sans qu'il se glorifie

il n'est le rival de personne

personne n'est son ennemi

                   *                                                                            .../...

 

LAO-TSEU, EPICURE, LUCRECE

Lao-Tseu

Qui se rend vide sera plein

neuf sera qui connaît l'usure

qui cherche peu en sera sûr

quand qui veut trop reste incertain

                          

                    

 Epicure

L'avenir ni nous appartient

ni ne nous est étranger

alors ne l'espérons pas certain

et n'allons pas non plus en désespérer

                      

 Lucrèce

Si pour bien vivre on peut

écouter la sagesse

la plus grande richesse

est de vivre de peu

                    

Ce site est propulsé par Viaduc