Mon entreprise, c'est d'inscrire sur ce site peu à peu toute ma poésie, depuis 1967,

                                  Gorelli.

QUE LA TERRE EST JOLIE !

    Dieu que le monde est joli avec ses mers bleues ses océans

mais ses guerres qui vont ravageant par le feu l'eau et les vivants

    avec sa terre verte ses arbres ses plantes

mais ses tours ses parkings ses autoroutes ses hangars commerçants

    ses plaies ouvertes du béton dedans pour l'essence ses puits

et puis en conséquence les guerres et ce qui salit la mer la terre l'air

    Dieu c'est un paradis mais des démons l'incendient le marchandent

des bandits

 

 

    Souffrez qu'on ne fasse pas souffrir le bétail dans son enclos

la volaille dans ses silos la terre dans ses gênes et dans ses nappes l'eau

    les humains dans leurs bureaux dans leurs travaux

et même dans leurs HLM

    on peut travailler à travailler avec la terre le soleil le vent l'eau

et les animaux

    pour moins d'argent moins d'ennemis pour plus de bon temps

plus de belle vie

 

 

    Se mêler à la vague qui de toujours adoucit l'existence

le Gulf Stream des vies les sages la pensent

   les bons en partagent l'abondance les lumineux ouvrent des volets sur l'infini

tandis que les légers tracent dans l'air des danses

   se mêler à la vague qui de toujours s'avance

sur les côtes d' utopie

   jamais ne s'évanouit toujours nous imprègne

ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                  écrit à Nice en Novembre 2016

                                                                dit dans ce concert Salle Cassini

                                                                du Café de la Place (Garibaldi) à Nice

                                                                en Novembre 2016

                                                                avec le percussionniste Christophe Setian

 

 

      

Ce site est propulsé par Viaduc